Divers

Informations à retenir avant, pendant et après la greffe de cheveux

Depuis quelques décennies, les personnes souffrant de chute de cheveux font appel à différents traitements pour résoudre leur problème. Qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes, beaucoup se tournent vers la greffe de cheveux et ses nombreuses techniques d’exécution qui ont beaucoup évolué avec les années. En effet, avec les avancées technologiques, ces interventions permettent d’obtenir des résultats de plus en plus proches du naturel. Le processus consiste à prélever des cheveux de l’arrière de la tête du patient pour les implanter sur la zone à problèmes, ainsi on ne risque pas de rejet des cheveux implantés ni une différence de couleurs lors de la repousse. Toutefois il est important d’avoir quelques informations avant de se lancer. Déjà en termes d’âge, il est recommandé d’avoir au moins 24 ans pour subir ce type d’intervention, car l’aspect des cheveux peut encore changer avec les années. On observe tout de même une recrudescence des jeunes dans les cliniques de greffes capillaires voir sur le site suivant https://www.aesthetis-paris.fr/greffe-de-cheveux-paris.html, à cause notamment de la pression sociale.

Autre point, le patient doit se faire consulter par le chirurgien avant son intervention. Cette consultation permettra d’établir un diagnostic véritable sur la situation, afin de savoir dans quel état le crâne du patient se trouve et quelle est la quantité de cheveux à implanter pour obtenir le résultat souhaité. Dans ce contexte le professionnel doit être réaliste et ne pas donner de faux espoirs au patient. Ce dernier doit être informé clairement de la situation. L’évolution de la calvitie étant difficilement prévisible, intervenir trop tôt peut nécessiter des interventions supplémentaires si on a affaire à une alopécie croissante. Les résultats les plus étonnants sont observés sur la moitié avant du crâne, il est préférable de dessiner la ligne de naissance des cheveux assez hauts sinon cela se verra à la vieillesse. Il faut savoir que le résultat vous donnera des cheveux comme ceux que vous avez déjà, la nature de vos cheveux ne changera pas. Vous n’aurez pas non plus la même densité de cheveux qu’à l’origine puisque certaines parties de la peau ne seront pas incisées pour implantation. Il est nécessaire de laisser de l’espace pour que les greffons poussent bien. Cela peut être corrigé avec plusieurs séances de greffes de cheveux.

Le temps de repos entre deux interventions de greffe de cheveux varie entre 3 et 6 mois, évitez de le faire avant, car le cuir chevelu est encore fragile. Vu que les cheveux prélevés et implantés lors de la greffe de cheveux proviennent du patient lui-même, les risques de rejet sont nuls et les risques d’infections sont des cas extrêmement rares. Le patient doit tout de même s’attendre à subir quelques effets secondaires de courte durée comme un gonflement des yeux et du front. Ces gonflements peuvent durer 2 à 3 jours après l’intervention. Les zones donneuses et receveuses seront assez sensibles pendant quelques semaines après l’intervention. Il est recommandé d’éviter de rester souvent exposé au soleil après l’intervention ou même dans l’eau. Après la cicatrisation les cheveux transplantés tomberont et la véritable repousse commencer 2 ou 3 mois après l’intervention.

Laisser un commentaire