Divers

En quoi la greffe des cheveux afro est-elle différente des autres ?

Greffe de cheveux

De plus en plus de personnes font appel à la chirurgie esthétique des cheveux pour résoudre leurs problèmes d’alopécie ou autres maladies causant la chute des cheveux. Cette technologie peut s’appliquer aux cheveux frisés, de type afro-caribéen, mais nécessite beaucoup d’attention et une grande technicité à cause des particularités de ce type de cheveux. Les cheveux crépus sont plus vulnérables que les cheveux lisses essentiellement parce qu’ils sont naturellement secs. Sur le plan génétique, il est un tiers moins fort que les cheveux européens et deux fois plus faible que le cheveu asiatique. De plus, le cheveu crépu est incurvé sous le cuir chevelu ce qui rend la procédure de greffe de cheveu afro encore plus complexe pour le chirurgien-praticien. Ce degré d’incurvation varie d’un individu à un autre, il est donc difficile d’adopter la même technique et de s’en contenter, il faut pouvoir s’adapter aux différentes variations de cheveux. Une mauvaise incision ou un mauvais prélèvement peuvent endommager les follicules et compromettre l’opération.

Causes principales de la chute de cheveux crépus

De nombreux facteurs sont à l’origine de la chute des cheveux afro chez la femme comme chez l’homme. Parmi ces facteurs nous pouvons citer les carences alimentaires, le stress, les problèmes hormonaux. Elle peut également être causée par de mauvaises pratiques sur les cheveux : coiffures notamment les tissages tresses et rajouts, soins, etc. Ce type de coiffures exercent une traction sur le bulbe. Lorsque ces pratiques se font à répétition, sur de longues périodes, elles peuvent entraîner l’accélération du rythme du cycle du cheveu. La croissance du cheveu peut s’arrêter, laissant cette zone du cuir chevelu nue ou fortement appauvrie. Avant de se tourner vers les différentes possibilités de greffes de cheveux afro https://www.cheveux-afro.fr/greffe-cheveux-crepus-paris.html, le patient doit être consulté par un professionnel afin que ce dernier établisse un diagnostic. Grâce au diagnostic on saura clairement quelles sont les causes de la chute ou de la perte des cheveux et cela permettra au spécialiste de choisir la meilleure approche pour résoudre le problème.

Les greffes de cheveux afro ne sont pas très différentes des greffes de cheveux lisses dans le sens où elles ont les mêmes chances de réussite. La condition sine qua non étant que l’opération soit menée par un praticien expérimenté, doté du matériel adéquat et entouré d’une équipe tout aussi expérimentée. La procédure se déroule en plusieurs étapes en commençant par l’examen minutieux du patient qui permettra de déterminer l’étendue du problème et les possibles solutions. Très souvent le patient et le praticien s’accordent sur le résultat souhaité, ainsi un plan de transplantation est fait. Ensuite les cheveux du patient sont coupés et les follicules sont prélevés, généralement à l’arrière de la tête, chaque follicule comprenant entre 3 et 5 cheveux. Les follicules sont ensuite implantés dans la zone à problèmes. L’intervention peut durer de nombreuses heures, pour plus de 3000 unités folliculaires utilisées, sachant qu’en une séance on ne peut pas implanter plus de 1000 cheveux avec la méthode FUE. Il n’y a plus qu’à attendre la cicatrisation et la pousse des cheveux afin d’admirer le résultat. En général après neuf mois on peut déjà voir le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*