Divers

Découvrons trois itinéraires d’exception les trekkings au Maroc ?

trekking au maroc

Le Royaume du Maroc offre une panoplie de possibilités pour ceux qui aiment pratiquer la randonnée ou le trekking. C’est le pays le plus intéressant du Maghreb pour ce type d’activités. On y retrouve une géographie assez variée avec des oasis, des canyons, des dunes, des montagnes désertiques, des régions verdoyantes, etc. Autant de terrains de jeux pour les amoureux de la marche et de la découverte. Le trekking au Maroc sur le site https://www.aventure-berbere.com/types/rando-trekking/trekking-desert/ est l’une des activités favorites des voyageurs qui se rendent dans le pays. L’autre point positif du Maroc est l’hospitalité de ses populations berbères qui résident dans ces régions et qui accueillent et parfois hébergent chaleureusement les voyageurs ? Une autre façon d’échanger et de découvrir la culture marocaine pour les étrangers, au plus près des populations. Dans cet article nous verrons ensemble quelques-uns des lieux les plus courus au Maroc pour la pratique de trekking.

Le lieu incontournable à visiter lorsque se lance dans un trekking au Maroc est le mont Toubkal. Il s’agit de l’un des sommets les plus hauts de la chaîne de l’Atlas, pour être plus précis, c’est le sommet le plus haut de l’Afrique du Nord avec plus de 4000 mètres d’altitude. Le Toubkal est aujourd’hui l’itinéraire le plus célèbre en trekking au Maroc, il est possible de le faire en 2, 5, 6 voir 12 jours, selon le nombre de personnes et leurs capacités. Pour le parcours de deux jours, le parcours commence à Imlil, pour un parcours d’une semaine le départ est pris à Oukaimedem. De nombreuses variantes sont proposées aux voyageurs selon leurs envies. Alors, laissez-vous tenter par cette aventure et vous ne serez pas déçus.

Une autre ascension très plébiscitée du public est celle du M’Goun, en partant de la vallée des Aït Bougmez. De cette vallée, on rejoint en quelques jours le sommet du M’Goun avant de continuer sur le côté sud de la montagne pour découvrir ses gorges et la magnifique vallée des Roses située à El Kelaâ M’Gouna. C’est un parcours qui peut être fait en 11 jours ou moins selon les capacités et les envies du groupe. Des expériences qui permettent de se rendre compte de l’hospitalité des populations berbères et de découvrir le pays. De nombreuses agences installées sur place peuvent vous accompagner dans l’organisation de vos trekkings au Maroc. Un autre itinéraire dans le Haut Atlas oriental permet de rejoindre la vallée des Aït Bougmez en 10 jours, en partant d’Imilchil. Il s’agit d’un itinéraire peu fréquenté qui permet de rejoindre les gorges de Taghia et qui nécessite d’assez bonnes capacités de grimpe. Cet itinéraire associe les zones montagneuses, les gorges et les villages berbères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*